Réussir son Coming out

Pourquoi a t-on si peur du regard des autres dans notre société ? Que signifie pour nous le regard des autres? Et pourquoi ce que l’on peut penser de nous, est si important ?

L’importance du regard d’autrui

Tout individu a besoin de reconnaissance au sein de la société ou il vit. Il a besoin d’être reconnu en tant que membre de la société pour ce sentir accepter.

Le problème c’est que la société a une fâcheuse tendance a juger et a condamner toute personne qui ne suis pas le mouvement, autrement dit tous ceux qui sont différents de la masse. C’est donc encore plus vrai lors du coming out.

Au travers du regard des autres, cela nous renvoi une image; celle qu’on dégage pour les autres.

Pourquoi ce regard d’autrui est-il si important?

Par ce que dans notre société on est jugé et reconnu par ce que l’on est. Le regard que les autres portent sur nous est important car c’est ce que pense les autres de nous, de l’image qu’on leur envoie. C’est pourquoi le coming out est si difficile à faire.

Mais le regard des gens est dicté par la société dans laquelle on vit, mais aussi par l’éducation que l’on a eu, les valeurs qui nous ont étés inculquées etc…

 

Comment alors réussir son « coming out »?

Difficile de répondre à cette question! Car en réalité tout dépend du contexte dans lequel on se trouve.

Si vous êtes dans une citée, si vos parents sont étroit d’esprit, et qu’en plus vous êtes dans une famille ou la religion tiens une place importante alors là c’est le pompon.

Je pense que c’est la pire des situations !

La 1 ière chose:  a mon sens c’est déjà de s’accepter sois même pleinement et entièrement, sans culpabiliser.

Ne plus se dire : pourquoi je suis comme ça? Je suis pas normal, je vais être rejeté etc…

ACCEPTEZ VOUS ! Vous êtes qui vous êtes.

La 2 ième chose : c’est de « tâter le terrain » doucement avec votre entourage (famille, amis). Afin de savoir quels sont leurs avis sur le sujet. Vous pouvez faire ça de façon subtile en parlant par exemple d’un film ou on voit des homos, ou d’un bouquin, ou de l’actualité.

La 3 ième chose c’est de se dire qu’importe la mentalité des proches sur ce sujet, je vis ma vis sans leur dire, mais sans trop leur cacher non plus.

Je m’explique au début de notre relation nous avons fait croire à tout le monde que nous étions colocataires. Ainsi ça expliquer que l’on soit toujours ensemble.

Puis quand on s’est sentie prêtent on la dit à nos mères respectives qui l’ont heureusement bien pris. En même temps ça change pas trop leurs vies. Le principal pour des parents c’est bien que leurs enfants soient heureux, non?

Pour ma part, pour le reste de ma famille je n’ai jamais rien dit. Mais les gens ne sont pas con, et au fur et à mesure des années, ils comprennent par eux même.

Le fait que je ne dise rien et que je n’aille quasiment plus aux repas de famille, a fait comprendre à tout le monde que je n’avais pas besoin d’eux. C’étais soit ils acceptaient, soit on se verraient plus. Avec chance, dans ma famille ils sont plutôt intelligent donc tous ont acceptés les choses.

Mais pour celles et ceux qui auront moins de chance n’ayez pas peur de perdre des cons même si c’est votre famille. Lorsqu’on dit : il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, c’est vrai ! C’est la que ce fameux dicton prend tout son sens : On ne choisit pas sa famille.

J’ai fait une vidéo ou j’explique les 3 étapes essentielles pour son coming out ICI 

Si tu n’as pas encore fait ton coming out et que tu te sent prêt , tu as envie de le faire mais tu as peur. Tu ne sais pas trop comment l’annoncer et à qui le dire en 1er. J’ai écrit pour toi un e-book afin de t’aider. C’est 100% Gratuit et c’est ICI

Souvent il faut laisser du temps à certaines personnes pour accepter, et c’est compréhensible.

Ecoutez votre cœur et le reste suivra !

 

Et vous avez vous fait votre coming out? Avez vous peur des regards des autres?

 

février 11, 2015

  • J’ai fait mon coming out de bisexuelle à mes parents quand je ne pouvais plus le leur cacher … Ma mère avait deviné …
    Mon père a trouvé ça marrant et quant à ma mère, elle n’y comprenait plus rien car elle m’avait toujours cru une « pure » hétéro .. d’autant que j’avais été fiancé à un homme étant plus jeune.
    Elle me disait que c’était me mettre un handicap de plus (j’ai une maladie invalidante) voyant l’homosexualité et la bisexualité comme un handicap dans la vie.
    Les autres membres de ma famille et les amis me pensent hétéro.
    Je n’ai jamais dit que l’une des raisons de ma séparation avec mon ex est justement que je lui avais avoué apprécier aussi les femmes … A l’époque je ne savais pas que mon coeur pouvait vibrer pour une femme …
    Je pense que c’est plus simple de se fiche dur regard des autres quand on fait sa vie et qu’on assume son identité sexuelle.
    Ceci dit ça peut être difficile à vivre si on a des parents homophobes qui nous rejettent.
    Dans la plupart des cas faut juste laisser le temps aux parents et amis de se faire à l’idée …
    Déjà fait soi-même comprendre ce qui nous arrive (surtout quand on se découvre homo sur le tard) puis s’accepter comme on est !
    Joy (mon pseudo)

    • Salut Joy
      C’est vrai que quand on est bisexuelle c’est souvent très compliqué pour les proches et la famille de comprendre cette orientation. Comment peut on aimer les 2 sexes qui ont rien de semblable? Les bi tombent amoureux d’une personne et non d’un sexe. Ce qui est à mes yeux magnifique .
      Je te rejoins totalement sur le fait que l’essentiel est d’abord de s’accepter (Be yourself attitud) puis de laisser le temps aux proches de digérer la nouvelle. Souvent quand tu te découvres homo ou bi un peu tard, les proches pensent que c’est une passade, et que ça va nous passer. Mais c’est loin d’être une mode, comme tu le dis c’est déjà assez dure d’assumer qui on est, donc c’est pas pour faire croire à un effet de mode éphémère. Au plaisir de te relire 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *